Un peu d’actualités : plus de pubs sur la Freebox, des fichiers de police sur le net, nouvelle fonctionnalité de l’appli Boursorama

janvier 4th, 2013 | Posted by Cervoise in Français

Une fois n’est pas coutume, je vais commenter quelques actualités récentes : le filtrage de la publicité sur la Freebox, les fichiers de police des rappeurs français diffusés sur la toile et la mise à jour de l’application Boursorama Banque pour Android.

Filtrage de la publicité sur la Freebox

Hier est apparu une news pour le moins surprenante, Free teste un dispositif bloquant les publicités via sa Freebox Revolution. Je ne vais pas m’attarder sur les débats lancés sur la toile, comme par exemple « Free filtre votre contenu« , ou bien sur l’idée que Free puisse remplacer les publicités du net par d’autres et donc devenir une régie publicitaire. Le point qui attire mon attention est le risque de faux positifs. En effet, si un domaine légitime venait à se faire bloquer, les utilisateurs de Freebox se retrouveraient bloqués et contrairement aux plugins embarqués dans les navigateurs (anti-popup natifs ou des extensions comme Adblock Plus), il semble plus fastidieux de débloquer l’outil. Autre risque, si la base utilisée par Free venait à être compromise, ce serait tout un dispositif de filtrage qui pourrait être mis en place chez les utilisateurs de Freebox.

Cela semble avoir déjà eu lieu avec Google Analytics. Cependant, dans ce cas, ce n’est pas l’utilisateur qui est lésé. Il peut même ne pas s’en rendre compte.

Des fichiers de police de rappeurs français sur la toile

Des personnes, se faisant passer pour des fonctionnaire de police, on réussi à récupérer par téléphone, des informations du fichier STIC de plusieurs rappeurs français. Cette news prouve que le social engineering par téléphone est toujours aussi efficace, même auprès de la police.

Mise à jour de l’application Boursorama Banque pour Android

La dernière  mise à jour Android n’annonce rien de bien extraordinaire, comme l’indique la capture ci-dessous :

boursorama

Cependant lors du lancement de l’application mise à jour, un message différent apparaît :

bouso
Je ne pousserai pas l’investigation plus loin, mais je suis curieux de connaitre le dispositif installé et ce qu’il se passe si mon téléphone vient à être compromis.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 You can leave a response, or trackback.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.